10 conseils pour bien diffuser votre offre d’emploi

Sites internet de recrutement, annonces presse, salons professionnels, réseaux sociaux… : il existe de multiples solutions pour assurer la diffusion de votre offre d’emploi auprès des candidats. Tour d’horizon des dispositifs les plus efficaces pour collecter les bons CV et dénicher la perle rare.

1Faites le tour de l’interne !

Avant de diffuser votre annonce en externe, commencez par puiser dans votre vivier de candidatures spontanées : les candidats qui vous ont adressé leur CV sont généralement très motivés à l’idée de rejoindre votre entreprise. En complément, communiquez sur le poste à pouvoir auprès de vos équipes, au moyen d’un tableau d’affichage dédié, par e-mail, ou encore via le journal internet ou l’intranet : c’est l’occasion de favoriser la reconnaissance et la mobilité interne de vos salariés.

2Pensez à la cooptation.

La cooptation peut être aussi un bon moyen de rencontrer des candidats, en particulier des jeunes diplômés : incitez vos salariés à mobiliser leur carnet d’adresses et à transmettre le CV d’une connaissance qui correspond au profil recherché. Dans certains secteurs, comme celui de l’informatique et des nouvelles technologies, la cooptation représenterait près de 50% des embauches.

3Les intermédiaires pour l’emploi.

Si vous optez pour une diffusion externe, le choix du canal de recrutement dépendra du profil recherché, mais aussi du temps et du budget dont vous disposez. Vous pouvez solliciter les intermédiaires pour l’emploi comme Pôle Emploi ou l’APEC, qui  permettent de collecter de nombreuses candidatures pour un coût réduit. « En revanche, les CV sont souvent peu qualifiés et les organismes ne procèdent pas à la pré-sélection des candidats. » explique Violetta Magdic-Massano, responsable du pôle sourcing chez Randstad.

4Les sites internet de recrutement.

Vous pouvez aussi déposer votre annonce sur des sites internet de recrutement, qu’on appelle les « Jobboard ». Des sites comme RegionsJob, Monster ou Cadresonline, proposent une mise en relation entre recruteurs et candidats au travers d’offres d’emploi payantes. Ces plateformes disposent également d’une CVthèque qui permet d’accéder au profil de candidats, à partir de plusieurs critères de recherche.

5Faire appel à un cabinet de recrutement.

Avec moins de temps et plus d’argent, vous pouvez solliciter l’expertise d’un cabinet de recrutement, qui saura choisir le canal de diffusion le plus adapté. « Nous connaissons parfaitement les bassins d’emploi et les jobboards les plus pertinents, en fonction des régions et des profils de poste. Par exemple, pour un poste de commercial, le site Monster.fr s’avère le plus efficace. Pour les métiers pénuriques, comme les secteurs de la mécanique ou de l’électricité, on privilégiera plutôt RegionsJob. » souligne Violetta Magdic-Massano. 

Quel jobboard pour quel profil de poste ?

Quel que soit le canal de recrutement choisi, il doit être cohérent avec votre image d’employeur. Un conseil à prendre aussi en considération lorsque vous diffusez votre offre d’emploi sur les nombreux  jobboards disponibles sur la toile !

  • Le bon coin.fr est plus pertinent pour les postes de technicien ou les commerces de proximité.
  • Cadremploi.fr est spécialisé dans les postes de cadres.
  • Cadresonline.fr est plus axé sur les métiers liés à l’informatique, aux bureaux d’études ou les services.
  • RegionsJob.fr  pour les emplois en région ou les postes pénuriques.
  • Monster.fr est plus adapté aux postes de commerciaux ou de management.

6Mobilisez la profession.

Pensez aussi à votre environnement professionnel immédiat, comme le syndicat de votre secteur d’activité, les associations professionnelles ou les associations d’anciens élèves d’écoles spécialisées, qui pourront relayer votre offre d’emploi auprès de leurs membres. Si vous participez à un colloque ou exposez sur un salon professionnel, n’oubliez pas d’afficher le poste à pourvoir sur votre stand.

7Participez à des événements dédiés au recrutement.

Dans toutes les régions, il existe de nombreux salons et forums pour l’emploi, dont certains sont spécialisés dans un secteur d’activité,  dans un type de métier ou un profil de candidat. Vous pouvez aussi  tester le Job Dating, une formule de recrutement plus récente qui connaît un certain succès : ces sessions vous permettent de rencontrer successivement plusieurs candidats en dix minutes chrono et d’aller plus loin avec eux … si affinités !

8Diffusez votre annonce dans les média.

Les annonces dans la presse ont moins la faveur des PME pour des raisons de coût, mais peuvent être efficaces pour les emplois en région. D’une manière plus originale et moins connue, diffuser son annonce sur la radio locale peut être pertinente pour un recrutement de proximité ou à caractère urgent.

9Utilisez les réseaux sociaux.

Vous trouverez peut-être la perle rare sur les réseaux sociaux comme LinkedIn ou Viadeo, en diffusant votre offre d’emploi sur votre propre profil, ou en vous plongeant dans cette immense base de données de candidats potentiels. Une bonne option si vous êtes prêt à y consacrer du temps : les employeurs utilisant quotidiennement les réseaux sociaux ont 50% de chance en plus de trouver des collaborateurs que ceux qui ne s’en servent qu’une fois par semaine.*

10Evaluez l’efficacité de votre dispositif.

Ne soyez pas surpris si votre offre d’emploi ne suscite pas l’engouement escompté : certains postes attirent seulement deux ou trois candidatures, en particulier sur les qualifications très demandées. « Sur les métiers pénuriques, il faut souvent multiplier les canaux de recrutement pour atteindre de bons résultats. Pour les postes de cadres, le nombre de candidatures reçues dépend généralement du niveau de rémunération affiché. » remarque Violetta Magdic-Massano. Si les résultats sont décevants, penchez-vous à nouveau sur votre annonce, qui n’est peut-être pas suffisamment explicite ou attractive ! A contrario, être envahi de CV ne signifie pas forcément que votre annonce est efficace. L’essentiel est de collecter les bons CV, ceux qui correspondent parfaitement au poste à pourvoir. Mieux vaut privilégier la qualité que la quantité !

* Etude RegionJobs – Recrutement et les Réseaux Sociaux, 2e édition, publiée en mai 2011.

La bonne annonce, au bon moment.

Avec la généralisation des smartphones et des systèmes d’alertes par e-mail, les candidats sont devenus très réactifs : sur internet, 80% des candidatures sont reçues dans les 48 heures suivant la publication de l’annonce. Pour attirer le maximum de candidatures, postez plutôt votre offre d’emploi le jeudi ou le vendredi. Le pic des réponses s’effectue pendant le week-end, où les candidats sont plus disponibles pour répondre.

Mots clés associés
Partagez cet article

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page

Inscrivez-vous à la newsletter Mag’RH ! et recevez toute l’actualité RH par email.

Loi Informatique et Libertés Ne plus afficher