Mécanique et Métallurgie : Les salaires du secteur restent toujours attractifs

Chaque année, Randstad analyse l’évolution des salaires de près de 22 000 intérimaires dans le secteur de la mécanique et de la métallurgie. Principale conclusion du baromètre 2012 : les salaires des intérimaires du secteur restent plus élevés que la moyenne nationale, avec de fortes progressions dans certaines qualifications comme mécanicien de maintenance.

Les conclusions du baromètre en 5 points clés :

1Des salaires en hausse dans toute la France.

Baro-EMM-2012-carte-salaires-region

Évolution des salaires en France en 2012.

Le salaire moyen d’un non cadre du secteur est de 1596 €, en hausse de 2,5 % par rapport à 2011. Cette hausse est légèrement supérieure à celle de la moyenne nationale (+2,2 %). Les salaires restent plus élevés dans les régions à fort tissu industriel et pétrochimique, en particulier dans la région PACA qui se place toujours au top du palmarès avec un salaire moyen de 1715 €. C’est en Lorraine que les salaires ont enregistré la plus forte progression (plus de 4,5 %).

2L’industrie agro-alimentaire en tête

Top 3 des salaires moyens (€)

Top 3 des salaires moyens (€)

Les salaires du secteur varient fortement selon les domaines d’activité, avec des écarts de rémunération pouvant dépasser 10 %. L’industrie agroalimentaire arrive en tête des secteurs les plus attractifs avec un salaire moyen de 1686 €.

3Un bonus pour les jeunes

Dans les métiers de la mécanique et de la metallurgie, les jeunes bénéficient de la plus forte augmentation de salaire. Le salaire des moins de 25 ans a progressé de 3,7 %, avec des hausses notables dans certaines qualifications comme mécanicien de maintenance (+8,6 %). Cette progression démontre la volonté du secteur d’attirer la jeune génération afin de répondre aux nombreux départs en retraite.

4Une vraie prime à l’expérience

Baro-EMM-2012-prime-experience-345

Salaires moyens en début et en fin de carrière en 2012 (€)

L’expérience est un véritable atout! Les plus de 50 ans ont une rémunération en moyenne 13 % plus élevée qu’un jeune de 25 ans, même si leur salaire n’a progressé que de 1,2 % cette année.

Pour les plus de 50 ans, la différence de salaire en début et en fin de carrière est de 13 % dans le secteur de la mécanique et de la métallurgie, contre 5 % pour les autres secteurs.

5Small is beautiful !

Le salaire moyen du secteur a augmenté de manière à peu près égale, quelle que soit la taille de l’entreprise. Particularité, les entreprises de moins de 50 salariés restent les plus attractives, avec des salaires plus élevés que dans les grandes entreprises.

 

Le baromètre des salaires en détail

Baromètre-salaires-EMM)2012-plaquetteEvolution des salaires par qualification, rémunération par secteur d’activité, analyse par région et par métier…

Pour connaître les résultats complets du baromètre des salaires électricité, mécanique, métallurgie :

Téléchargez la plaquette !

12 qualifications passées au crible

  • Le baromètre Randstad des salaires de la mécanique et de la métallurgie a été établi à partir de l'analyse comparée de 21 916 fiches de paie d'intérimaires Randstad entre le premier semestre 2011 et le premier semestre 2012. Le baromètre analyse en détail le niveau et l'évolution des rémunérations des salariés dans 12 qualifications du secteur (ajusteur monteur, chaudronnier, mécanicien de maintenance etc.).

 

Mots clés associés
Partagez cet article

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page

Inscrivez-vous à la newsletter Mag’RH ! et recevez toute l’actualité RH par email.

Loi Informatique et Libertés Ne plus afficher