« Liberté & Cie : quand la liberté des salariés fait le succès des entreprises » de Isaac Getz et Brian Carney

« Si vous mettez des barrières autour des gens, vous obtiendrez des moutons ». Le mot de William L. McKnight, dirigeant emblématique du groupe 3M cité dans l’introduction,  résume parfaitement le propos. Et si « Liberté, égalité, responsabilité » devenait le nouveau crédo des entreprises performantes ? L’un des grands succès du rayon management enfin réédité…

Editions Clés des Champs

Editions Clés des Champs

Une entreprise peut-elle se passer de la hiérarchie ?

Pour Isaac Getz et Brian Carney, la réponse ne fait aucun doute. Les auteurs ont enquêté auprès de plusieurs sociétés, anciennes ou récentes, pour démontrer qu’un management basé sur l’autonomie et la liberté des salariés est possible. Ainsi, on apprend que chez W.L. Gore & Associates, l’inventeur du Gore-Tex, chaque nouvelle recrue choisit elle-même son poste de travail. Même chose chez Favi, une fonderie picarde très performante, dont les salariés sont tous sur un pied d’égalité. Le point commun entre ces entreprises des quatre coins du monde ? Un management qui laisse la part belle aux initiatives et à la responsabilité de chacun. Pas ou peu de contrôle, une véritable écoute des collaborateurs, un encouragement à la prise de risque … Il n’y a visiblement rien de tel pour favoriser la motivation et révéler l’immense potentiel des salariés, comme celui des dirigeants. Mais il ne s’agit pas pour autant de faire la révolution et de couper des têtes. Au contraire, selon Getz et Carney, la libération de l’entreprise doit toujours commencer par ses leaders.

Et la performance dans tout cela ?

On peut se demander en effet si ce modèle anti bureaucratique et anti hiérarchique ne présente pas certains risques en période de crise et de tension ? Certainement pas, rétorquent les auteurs, qui constatent que les sociétés qui ont su dépasser le modèle tayloriste et donner une liberté complète à leurs salariés ont battu des records de rentabilité. Certes, ce type de fonctionnement est peut-être difficile à mettre en place dans toutes les structures. Mais le livre suscite malgré tout des réflexions intéressantes qui peuvent être utiles à des organisations plus traditionnelles. Un ouvrage de management à la fois sérieux et plein d’humour, qui ouvre d’autres perspectives à tous les acteurs de l’entreprise.

Les auteurs

Isaac Getz est professeur à l’ESCP. Il a conduit de nombreux travaux sur le management des idées, la transformation organisationnelle et le leadership libérateur.

Brian Carney est journaliste économique. Il dirige les pages « Débats » du prestigieux Wall Street Journal.

Mots clés associés
Partagez cet article

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page

Inscrivez-vous à la newsletter Mag’RH ! et recevez toute l’actualité RH par email.

Loi Informatique et Libertés Ne plus afficher