Le recrutement : une affaire de pros ?

Le recrutement est un véritable enjeu pour une PME, surtout lorsque l’on sait que 20% des embauches ne remplissent pas leurs promesses ! Profils mal définis ou très pointus, erreurs de casting… comment trouver le bon candidat sans se noyer dans les démarches et essuyer des déceptions ? Pour résoudre ce casse tête, il est souvent plus rentable, plus rapide et plus sûr de confier cette mission délicate à des spécialistes.

Bien recruter, c’est investir !

En matière de recrutement, il n’y a pas de place pour l’improvisation car la moindre erreur aura forcément des conséquences financières. Il faut d’abord comptabiliser les indemnités de licenciement, la perte du chiffre d’affaires et surtout les frais entraînés par une nouvelle embauche. Sans compter les frais indirects et les préjudices pour toute l’entreprise : dépenses de formation, désorganisation et démotivation des collaborateurs…

Au total, la facture est plutôt lourde puisqu’on estime ce coût entre 50.000 et 100.000 € par embauche.

Bien sûr, faire appel à un cabinet ou une agence de recrutement a également un coût (entre 15 et 25% du salaire annuel brut du salarié recruté), mais cette démarche évite bien des écueils, d’autant que ces professionnels ont une obligation de résultat. Il s’agit donc d’un véritable investissement qui se révèle souvent gagnant pour l’entreprise.

Gagner du temps

Le temps, c’est de l’argent… surtout pour un chef d’entreprise ! Le recrutement via une agence permet donc avant tout de s’épargner des formalités et des démarches administratives souvent longues et fastidieuses. Diffuser des annonces, analyser les candidatures reçues, faire la sélection et les recevoir… chercher le candidat idéal représente souvent des heures de travail. Un temps précieux qui n’est pas mis au profit de l’entreprise et de sa productivité.

Bénéficier de méthodes éprouvées

Les professionnels du recrutement mettent en œuvre des méthodes d’évaluation et de sélection efficaces qui permettent d’affiner le choix du collaborateur recherché. Des méthodes parfaitement rodées, pour juger des capacités réelles d’un candidat au-delà d’un CV, mettre en forme une annonce, ou réaliser des tests de personnalité ou d’évaluation des compétences par exemple. Ils disposent également d’outils performants pour optimiser la diffusion des offres ou exploiter les bases de données. Sans oublier bien sûr les démarches de sourcing désormais incontournable, auprès des annuaires d’anciens, des sites internet, des réseaux sociaux…

recruter

 

Avoir accès à un vivier de candidats

Autre argument et non des moindres : le choix. Les spécialistes du recrutement disposent généralement d’un réseau et d’une base de données importante et proposent ainsi de nombreux profils. Il est toujours intéressant d’avoir accès à des candidatures plus nombreuses et plus qualifiées. L’employeur peut ainsi élargir son champ d’action et toucher des candidats qui auraient pu passer entre les mailles du filet d’une simple annonce.

Etre accompagné à chaque étape

Un cabinet spécialisé garantit l’efficacité d’un processus bien rodé, du début à la fin des démarches du recrutement. Dès la première étape, primordiale, de l’évaluation des besoins de l’entreprise et de la définition du poste à pourvoir, l’agence contribue à faire le bon diagnostic. Savoir se poser les bonnes questions, déterminer avec précision le profil recherché, son niveau d’expérience, ses compétences, sa rémunération … Autant de paramètres incontournables à prendre en compte en amont pour réussir une embauche. Le cabinet peut ensuite prendre en charge le travail de recherche et de pré sélection, avant de présenter les candidats ad hoc à l’entreprise. Mieux encore, un prestataire de qualité s’appliquera à valider la qualité du recrutement en accompagnant l’employeur pendant les premiers mois suivant l’embauche.

Votre consultant et vous...

Quelques conseils pour un partenariat gagnant :

Misez sur la confiance :

N’hésitez pas à rencontrer le consultant avec lequel vous allez travailler avant de signer le contrat. La confiance et l’écoute mutuelles sont primordiales, tout comme la confidentialité.

Trouvez le bon interlocuteur :

Pour obtenir des conseils vraiment adaptés, assurez-vous que le consultant connaisse bien votre secteur d’activité et vos problématiques.

Soyez prêt à envisager des solutions de remplacement :

Il arrive que certains profils soient introuvables sur le marché, alors fiez-vous aux propositions et aux suggestions de votre consultant. Un candidat qui n’entre pas dans le cadre strict du profil recherché peut réserver de belles surprises.

Utilisez les services « à la carte » :

Certaines démarches comme le « sourcing » par exemple demandent beaucoup de temps et d’outils. Rien ne vous empêche de faire appel à un cabinet pour certaines prestations, et de gérer en interne le recrutement proprement dit.

Mots clés associés
Partagez cet article

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page

Inscrivez-vous à la newsletter Mag’RH ! et recevez toute l’actualité RH par email.

Loi Informatique et Libertés Ne plus afficher