Journées éco-conduite RANDSTAD sensibilise les professionnels du transport à la conduite rationnelle

Dans le secteur du transport sur route, la maîtrise de l’éco-conduite est devenue un critère majeur de rentabilité… et de recrutement. Pour sensibiliser les entreprises et les professionnels du transport à la conduite rationnelle, Randstad a organisé la 3e édition des journées éco-conduite.

Vecteur d’amélioration

Avec la hausse régulière du prix du carburant, les nouvelles exigences environnementales et l’entrée en vigueur de l’éco-taxe en octobre 2013, les entreprises de transport sont confrontées à des contraintes fortes, qui pèsent sur leur rentabilité. Dans ce contexte, l’éco-conduite peut être l’un des leviers pour améliorer leur compétitivité.

Qu'est-ce-que l'éco-conduite ?

C’est une conduite plus rationnelle qui repose sur deux réflexes : la vigilance et l’anticipation. Deux réflexes qui permettent de réduire les accidents de la route, mais aussi de diminuer la consommation de carburant des véhicules de 8 à 15 %. Des économies significatives, qui améliorent la rentabilité et… la compétitivité des entreprises de transport.

Un passeport pour l’emploi

logos-eco-conduiteMaîtriser la conduite rationnelle est donc devenu un critère majeur de recrutement dans le secteur du poids lourds. Un véritable atout pour l’emploi, en particulier pour les jeunes conducteurs routiers, à qui le secteur ouvre largement les portes, en prévision du départ à la retraite des « baby-boomers ».

Pour accompagner les professionnels du transport, et les sensibiliser à ces nouvelles exigences, Randstad a organisé les Journées éco-conduite, en associant à cet événement deux partenaires : l’AFT-IFTIM et Jobtransport.com.

La 3e édition, organisée du 12 mars au 23 avril dans neuf villes de France, a permis de sensibiliser plus de 300 chefs d’entreprise et conducteurs aux enjeux de la conduite responsable.

Conférences, ateliers pédagogiques, animations, e-learning… les participants ont pu s’informer sur les nouvelles exigences du secteur. Mais aussi tester leurs réflexes sur route et s’initier aux codes de l’éco-conduite, grâce à un simulateur de conduite de l’AFT-IFTIM. Autant d’initiatives, mêlant théorie et pratique, pour sensibiliser les conducteurs à l’intérêt d’une conduite plus économique et plus écologique.

5 dispositifs mis en place

Prof_Logistics-300
  • Le simulateur de conduite AFT-IFTIM pour Poids Lourd (PL) ou Super Poids Lourd (SPL)
  • La conduite sur route avec le système éco-pilote qui mesure les gains de la conduite rationnelle
  • Les outils Randstad d’évaluation et de sensibilisation à la sécurité dédiés au métiers de la conduite sur route
  • Une conférence sur les modalités de mise en place de l’éco-taxe poids lourds
  • Un atelier de sensibilisation sur les différents types d’addictions pouvant avoir un impact sur la conduite

Zoom sur les nouveautés 2013

Une conférence sur l’éco-taxe

Les Journées éco-conduite ne pouvaient pas faire l’impasse sur le fait marquant du secteur en 2013 : l’éco-taxe poids lourds, qui sera mise en place à l’automne. Une conférence dédiée à ce sujet d’actualité, a permis aux participants de mieux appréhender les enjeux, le coût et les modalités de la mise en place de l’éco-taxe.

Un atelier dédié aux addictions

Cet atelier visait à sensibiliser les participants aux effets des addictions sur leur comportement de conduite. L’alcool, bien sûr, mais aussi l’addiction aux drogues ou aux jeux vidéos qui peuvent perturber leurs réflexes et mettre leur vie en danger. L’occasion de mettre l’accent sur la nécessité d’adopter une bonne hygiène de vie, dans un métier qui demande une vigilance de tous les instants.

Quelques chiffres

  • 315 participants à cette 3ème édition 2013
  • 9 villes Lille, Nantes, Rennes, Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Paris, Marseille, Lyon

Mots clés associés
Partagez cet article

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page

Inscrivez-vous à la newsletter Mag’RH ! et recevez toute l’actualité RH par email.

Loi Informatique et Libertés Ne plus afficher