Fêtes de fin d’année : coup de chaud sur les recrutements

Dans quelques semaines, l’effervescence des fêtes de fin d’année va gagner toutes les entreprises, petites et grandes. Et pas question d’être en sous effectif pendant cette période cruciale. Alors, comment recruter et quel type de contrat choisir pour faire face à ce surcroît d’activité et remplir la hotte des consommateurs ?

Fin-d-anneeChaque année, on constate 30% d’activité supplémentaires en fin d’année. Une période clé pour de nombreuses entreprises, qui réalisent en quelques semaines une part importante de leur chiffre d’affaires.

Car même dans un contexte économique difficile, les achats de Noël et les soldes de janvier restent une priorité pour les consommateurs. Bien sûr, le secteur de la vente se taille la part du lion. Mais entre surcroît d’activité, salariés en congés, inventaires et bilans annuels, la plupart des entreprises doivent mettre les bouchées doubles et trouver les bons renforts.

Le recrutement, c’est maintenant !

Pour que les candidats à l’embauche soient opérationnels à Noël, mieux vaut commencer le recrutement le plus tôt possible, dès novembre.

fin-d-annee-770

Certaines entreprises puisent simplement dans le vivier des candidatures spontanées qu’elles reçoivent. D’autres passent une annonce en interne, sollicitent leur réseau de contacts, ou font appel aux sites Internet de recrutement ou aux agences d’intérim.

Il existe également des solutions moins conventionnelles. Pour preuve : ce célèbre fabricant de chaussures qui a lancé un grand « casting » de recrutement sur une péniche le long des quais de Seine ! Objectif : embaucher 200 candidats en CDD pour préparer les fêtes dans ses 22 magasins parisiens.

Extras, saisonniers ou emplois temporaires : ne vous trompez pas de contrat à durée déterminée !

Vous souhaitez recruter des collaborateurs en cette fin d’année ?
Ne confondez pas les différents contrats d’embauche ! Car même s’il s’agit de CDD, la loi est très stricte sur leurs modalités. 

  • Le contrat d’extra, généralement utilisé dans l’hôtellerie restauration, dure le temps d’une mission relativement courte : quelques heures, une journée ou une soirée, voire plusieurs journées consécutives, mais jamais plus de 60 jours au cours d’un trimestre. C’est le cas, par exemple, du personnel recruté lors de réceptions.
  • Le CDD saisonnier concerne uniquement les entreprises dont l’activité est réalisée en fonction du rythme des saisons et des modes de vie collectifs. Elle ne doit donc pas s’exercer toute l’année et revient à des dates à peu près fixes.
  • Le CDD pour accroissement temporaire d’activité s’applique parfaitement aux embauches de fin d’année. En effet, le recours à ce contrat concerne les emplois temporaires, ne relevant pas de l’activité normale et permanente de l’entreprise. Autrement dit, l’accroissement d’activité doit être limité dans le temps, et doit résulter d’une surcharge de travail ponctuelle.

L’intérim : un vivier à exploiter pour les PME

Alternative au contrat à durée déterminée pour un surcroît d’activité ou un remplacement, l’intérim présente certains avantages. Les agences gérant intégralement les formalités liées à la gestion du personnel, l’employeur peut gagner un temps précieux et s’éviter des heures de travail administratif. Passer des annonces, trier les candidatures, organiser les entretiens génèrent aussi des coûts supplémentaires. Au final, le recours à l’intérim peut être rapidement rentabilisé. Et puis, toutes les entreprises ne croulent pas toujours sous les candidatures spontanées. Par contre, une agence d’intérim dispose d’un vivier de candidats présélectionnés, déjà testés et prêts à l’emploi. Elle peut donc vous trouver rapidement le manutentionnaire ou le vendeur recherché. Et dans l’hypothèse où le candidat ne conviendrait pas, l’agence se chargera de vous proposer un remplaçant.

3, 2, 1… C’est le moment de recruter pour faire pétiller vos ventes et assurer toutes les commandes au Père Noël !

 

Mots clés associés
Partagez cet article

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page

Inscrivez-vous à la newsletter Mag’RH ! et recevez toute l’actualité RH par email.

Loi Informatique et Libertés Ne plus afficher