Contrats courts vs contrats longs : le recrutement c’est du sérieux !

Plus simple et plus rapide d’embaucher un collaborateur pour un temps déterminé ? Rien n’est moins sûr ! CDI, CDD ou Intérim, la durée du contrat de travail importe peu, car les démarches à effectuer restent identiques. Et pour le recruteur, l’enjeu est finalement le même : dénicher la perle rare et ne pas se tromper !

Dans un marché de plus en plus exigeant, recruter devient une opération minutieuse.

Se retrouvent face à face des demandeurs d’emploi très attentifs aux conditions de travail et des employeurs pointilleux sur les qualités professionnelles et sociales des salariés. Dans certains secteurs, il faut également faire face à une pénurie de compétences. Un contexte dont il faut tenir compte, quelle que soit la forme du contrat.

Peut-on réellement différencier les objectifs du recrutement à court et à long terme ?

Pas vraiment. Dans tous les cas, l’entreprise embauche avant tout pour développer son activité et accroître sa productivité. Une évidence dictée par la loi du marché. Mais d’autres impératifs régissent également la politique salariale de l’entreprise. Produire n’est pas tout, il faut savoir séduire. Répondre aux exigences de plus en plus pointues des clients et améliorer sans cesse l’image de l’entreprise. Tous les collaborateurs, qu’ils soient en CDD, en CDI ou intérimaires, participent à cet effort. On embauchera donc avec le même soin un vendeur en extra pendant les fêtes qu’un commercial recruté en CDI.

Paroles d’Expert…

« Nous avons engagé un profil très spécialisé pour effectuer une mission de 3 mois dans l’entreprise », explique Anne Piontek, responsable RH au Fonds de Garantie. « Et croyez-moi, nous avons cherché la perle rare pendant plusieurs semaines, car ce projet était déterminant pour nous, nous n’avions pas le droit à l’erreur ».

Même constat pour Philippe Ach, directeur des ventes chez Adler Radiateurs :

« Pour rassurer la clientèle, nous avons recruté 20 commerciaux d’expérience, certains en CDD, d’autres en CDI. Et nous avons suivi exactement le même processus d’embauche pour tous. »

Un processus de recrutement identique, quel que soit le contrat.

Car, si ce sont les besoins de l’entreprise et les compétences requises qui déterminent le contrat le mieux adapté, les étapes du recrutement restent similaires. De la description de poste à l’intégration du nouvel arrivant, en passant par la diffusion de l’annonce, les entretiens, la sélection et la signature du contrat…, impossible de faire l’impasse sur une étape du processus, sous prétexte que l’on embauche pour une courte durée. CDD, CDI ou Intérim, dans tous les cas, réussir son recrutement nécessite des compétences, des outils et surtout du temps. Recourir aux services spécialisés semble être une bonne solution pour s’épargner le casse-tête de la chasse au candidat idéal. En proposant des stratégies d’actions souvent innovantes et des prestations à forte valeur ajoutée, ces services rendent le parcours du recruteur beaucoup plus serein.

Gagner du temps, de la tranquillité et être certain de faire le bon choix, ça n’a pas de prix !

Mots clés associés
Partagez cet article
1 commentaire
  1. C’est vrai que dans tous les cas, un recrutement, c’est une affaire sérieuse, quel que soit le mode de contrat.

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page

Inscrivez-vous à la newsletter Mag’RH ! et recevez toute l’actualité RH par email.

Loi Informatique et Libertés Ne plus afficher