Chèques-vacances : le coup de pouce au budget loisirs et vacances

Comment motiver et fidéliser ses salariés ? En augmentant leur pouvoir d’achat avec les chèques-vacances, par exemple. Une solution souple et accessible à toutes les entreprises, y compris aux PME de moins de 50 salariés. 10 millions de personnes ont pu en bénéficier en 2013…

Afin de favoriser le départ en vacances des salariés, le Ministère du temps libre et André Henry, son ministre, ont institué l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) en 1982. Plus de 30 ans après sa création, c’est toujours un succès. En 2013, le volume d’émission de chèques-vacances a franchi le cap de 1,5 milliard d’euros. Les entreprises de moins de 50 salariés ont particulièrement contribué à cette progression, avec 4 000 nouveaux clients l’an passé.

170 000 possibilités d’utilisation

cheque-vacances-smallLes chèques-vacances permettent de régler les dépenses de loisirs à moindre coût, que ce soit pour les transports (péages, billets de train, d’avion, de bateau, etc), l’hébergement, la restauration, les séjours (colonies de vacances, forfaits en club-hôtel, etc.) ou bien encore pour les sites de divertissement ou culturels (musées, spectacles, parcs d’attraction, clubs de sport, etc.). Au total, 170 000 professionnels du tourisme et des loisirs acceptent les chèques-vacances en France (et DomTom) et pour les voyages à destination des pays de l’Union européenne.

Un outil de motivation pour les salariés

En permettant aux salariés d’en bénéficier, c’est leur permettre d’avoir accès à une offre variée de loisirs et de vacances à des prix avantageux. La SNCF accorde même des tarifs préférentiels supplémentaires aux voyageurs qui payent leur billet de train avec ces chèques, ce qui ravit les familles nombreuses pour qui le poste « transport » peut être très lourd. Ces chèques vacances sont un vrai coup de pouce, un véritable avantage en nature de la part de l’employeur, qui va durablement marquer les esprits. Les vacances font en effet partie des moments privilégiés de la vie et quoi de plus « satisfaisant » que de contribuer à les réaliser… La quasi totalité des salariés opte pour les Chèques-vacances lorsqu’ils sont proposés au sein de leur entreprise et 98% disent en être satisfaits. Preuve de leur utilité et de leur intérêt.

Repères

  • 4 millions de salariés bénéficiaires (10 millions avec leur famille) en 2013;
  • 28 600 entreprises clientes, dont près de 40 % d’entre elles comptant moins de 50 salariés.
  • à l’usage de toute la famille
  • ouverts aux dirigeants ou chefs d’entreprise de moins de 50 salariés
  • net d’impôt pour le salarié

Comment le mettre en place dans son entreprise ?

L’entreprise achète des chèques-vacances, moyennant une contribution des salariés, qui doit être d’autant moins élevée que leurs revenus sont faibles. L’employeur est libre de contribuer au niveau qu’il souhaite, et ce jusqu’à 80 % de la valeur des chèques pour les employés ayant un revenu inférieur à 3 129 euros (plafond mensuel de la Sécurité sociale en 2014). Une part qui peut même monter jusqu’à 95 % pour ceux ayant trois enfants ou plus.

Le chef d’entreprise peut décider de moduler l’attribution des chèques vacances en fonction de ses propres critères à condition qu’ils soient objectifs, non discriminants, appliqués à tous ses salariés. Et en respectant ce principe « fondamental » de favoriser les employés aux revenus les plus modestes. Il est par obligatoire pour le dirigeant de présenter ses modalités d’attribution à l’ensemble du personnel.

Des avantages fiscaux non négligeables

Pour les entreprises pourvues d’un CE, l’exonération de charges sociales et fiscales est totale. Pour celles de moins de 50 salariés qui en sont dépourvues, elle est à hauteur de 30 % du Smic mensuel par an et par salarié, soit 433 euros (en 2014).

Bon à savoir : les employeurs peuvent calculer leur exonération optimale grâce à un simulateur sur le site de l’ANCV.

Faciles à mettre en place, utiles et déductibles, les chèques-vacances sont un vrai moteur de motivation et de satisfaction pour tous !

En savoir plus

Agence nationale pour les chèques-vacances :
www.ancv.com

Plaquette d’informations pour les entreprises de moins de 50 salariés :
à télécharger

Contribution de l’employeur aux chèques-vacances :
http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F31665.xhtml

 

Mots clés associés
Partagez cet article

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page