Accompagner le changement lié à l’automatisation : 3 questions à Ludovic Hirth

Spécialisée dans la distribution de pièces de rechange automobile, la société MGA Distribution est implantée dans l’Isère et emploie 80 collaborateurs. En 2011, l’entreprise a automatisé son magasin de stockage ce qui a modifié la nature du poste d’opérateur logistique et le profil des salariés intérimaires.

Témoignage de...

Ludovic Hirth

Responsable d’exploitation de la société MGA Distribution.

En quoi consiste votre activité et pourquoi avoir mis en place un magasin automatique ?

Société MGA Distribution.

Société MGA Distribution.

Notre activité consiste à distribuer des pièces de rechange automobile auprès de nos 9 succursales en France, qui livrent ensuite ces pièces à des grossistes. Au siège, notre magasin emploie 35 salariés, dont 14 préparateurs de commandes. En période de forte activité, nous recrutons jusqu’à 4 intérimaires supplémentaires. Il y a 18 mois, nous avons automatisé et réorganisé totalement notre magasin afin de pouvoir prendre en charge des gammes de produits supplémentaires. Ce nouvel outil a entraîné une modification totale du poste de préparateur de commande. Jusqu’à présent, il devait se déplacer pour aller chercher les pièces dans les rayonnages. Aujourd’hui, il reste à un poste de picking et c’est la pièce qui vient à lui.

Ce nouvel outil a-t-il modifié vos besoins en compétences techniques ?

Tout à fait. Avant, nous recherchions des opérateurs logistiques ayant une expérience dans la préparation de commandes. Avec la mise en place du magasin automatique, nous pouvons recruter des profils différents. Nos salariés intérimaires n’ont plus besoin d’être des professionnels de la logistique pour travailler chez nous. Désormais, le poste est ouvert à beaucoup plus de personnes, aux profils très différents. D’ailleurs, l’une de nos opératrices était couturière auparavant et n’a eu aucune difficulté à s’adapter à l’outil. La formation des opérateurs est aussi plus simple : plus besoin de faire visiter le bâtiment, ni de repérer l’emplacement des pièces dans le magasin.Il faut juste interpréter l’écran informatique, « doucher » la pièce et la disposer dans le container destiné à nos succursales. Le préparateur est donc opérationnel plus rapidement.

Pour vos salariés, ce changement a du être une petite révolution…

Oui, nous avons bouleversé les habitudes. Justement, Randstad nous a accompagnés dans la conduite de ce changement d’organisation, en particulier dans la manière de communiquer auprès de nos opérateurs. L’automatisation du magasin a modifié deux aspects importants de l’organisation : d’abord, les opérateurs sont passés d’un travail où ils étaient constamment en mouvement à un poste quasiment immobile, à côté d’une machine qui tourne en continu. D’autre part, nous avons modifié les horaires de travail, en passant d’un rythme 8h-12h et 13h-16h à une plage horaire continue de 8h-15h. Il fallait donc faire accepter ces changements importants dans les habitudes de travail. Au final, l’objectif était de leur faire comprendre que l’automatisation du magasin n’avait pas pour but de supprimer des emplois, mais qu’elle était nécessaire et bénéfique pour l’image de l’entreprise. Ils ont compris que c’était un investissement pour l’avenir de l’entreprise.

Bon à savoir

29 centres experts Randstad, exclusivement dédiés à la logistique !

centre-expert-logistiqueRandstad met à votre disposition 29 centres experts 100 % spécialisés dans les métiers de la logistique. De la logistique industrielle à la messagerie, nos équipes sont formées à vos métiers et connaissent parfaitement les exigences et les contraintes de votre activité. Proches de vos plateformes logistiques, notre réseau national d’agences vous accompagne dans le recrutement de : conditionneurs, manutentionnaires, préparateurs de commandes, caristes, magasiniers, agents de réception/expédition (femmes et hommes).

  • 6 600 candidats formés chaque année
  • 40 000 recrutements en CDI, CDD et intérim
  • 26 000 intérimaires délégués chaque année
  • 8 800 entreprises françaises font appel à Randstad pour leur recrutement en logistique
  • 89 % de nos clients sont satisfaits de la relation commerciale
  • 91 % recommandent Randstad à une entreprise ou une connaissance
Mots clés associés
Partagez cet article

Envie de commenter cet article ?

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vérification de sécurité *

Haut de page

Inscrivez-vous à la newsletter Mag’RH ! et recevez toute l’actualité RH par email.

Loi Informatique et Libertés Ne plus afficher